Furoshiki élégant pour faire un beau cadeau

Coudre un Furoshiki et stopper le gaspillage de papier pour emballer vos cadeaux !


Il s’agit d’une technique de pliage de tissu d’origine japonaiseCoudre un furoshiki, ou plusieurs, vous permettra d’emballer des cadeaux, sans déchets de papier. Au Japon, on s’en sert même pour transporter des objets au quotidien. Ce tuto vous guide dans la réalisation, aux bonnes dimensions, de furoshikis avec des reste de tissus. Nous aborderons ensuite le pliage élégant de vos furoshikis. Vous pourrez ainsi faire plaisir en évitant d’acheter (et de jeter) de couteux rouleaux de papier cadeau !

L’intérêt est de ne plus gaspiller ce papier, qui va servir une seule fois et partir directement à la poubelle : une aberration écologique et économique !!

Jeune femme désespérée, près d'un tas de cadeau emballés dans du papier, qui ne connait pas l'intérêt de coudre des furoshikis !

Le furoshiki est une véritable alternative zéro déchet et lorsque vous offrez des cadeaux à vos proches ou à des amis, c’est tellement plus original ! Alors pourquoi s’en passer ?

Dites adieu au gaspillage de papier avec le furoshiki

Cet article va vous apprendre comment réaliser de jolis furoshikis à partir de restes de tissus.

Vous apprendrez aussi comment réaliser des pliages simples pour vos cadeaux. Si vous savez faire des nœuds, alors vous maîtrisez la technique essentielle pour réaliser de jolis furoshikis !

Avec le furoshiki, vous emballez vos cadeaux en vous amusant. Vous pouvez recommencer autant que nécessaire jusqu’à obtenir un bel emballage.

Une fois le cadeau offert, vous récupérez votre furoshiki ; il vous servira pour une prochaine fois ; un produit réutilisable pratiquement à l’infini ! Loin de décevoir vos proches, ils seront sûrement conquis par cette démarche éco-responsable.

Vous recyclez vos restes de tissus et pouvez coudre des furoshikis de toutes les tailles ; au fil du temps, vous aurez du choix !

DifficultéTempsCoût
Facile30 mn

Ce que vous devez préparer pour coudre un furoshiki

Avant de sortir la machine à coudre

Mettez de côté vos chutes de tissus de taille suffisante pour en faire des emballages. Il faut pouvoir en extraire un carré de 30 cm de côté au minimum.

Les étapes de la Couture du Furoshiki

Couture d'un furoshiki : découpage du tissu
  • Découper un carré de 32 cm de côté.
Couture d'un furoshiki : plis sur les côtés
  • Faire un double pli sur le tour du carré et épingler.
Couture d'un furoshiki : découpe des coins
  • Arrivé au coin, couper la double épaisseur pour éviter d’avoir une trop grosse épaisseur à coudre.
Couture d'un furoshiki : pose des épingles
  • Continuer à poser les épingles tout autour du carré de tissu en coupant l’épaisseur.
  • On obtient un carré de tissu à coudre.
Couture d'un furoshiki : couture au point droit simple
  • Coudre au point droit simple.

➡️ Pour offrir un cadeau personnalisé avec style, réalisez une délicate pochette en tissu.

Les étapes du Pliage du Furoshiki pour vos cadeaux

Pliage d'un furoshiki : poser l'objet au centre
  • Poser le furoshiki sur une surface plate.
  • Poser dessus l’objet à emballer, dans mon exemple j’ai choisi un livre.
  • On fait tourner notre livre pour que le milieu de la longueur se retrouve en face d’un coin du furoshiki.
Pliage d'un furoshiki : premier noeud
  • Faire un premier nœud simple sur le livre en prenant 2 coins opposés.
  • Bien serrer ce premier nœud et en faire un second pour qu’il tienne bien.
Pliage d'un furoshiki : deuxième pliage en diagonale
  • Prendre un des coins non utilisé, et passer la pointe du tissu sous le nœud qu’on vient de faire. 
  • Toujours bien tendre le tissu. 
  • Faire la même chose avec le second coin pas encore utilisé.
Pliage d'un furoshiki : deuxième noeud
  • Passer la pointe du tissu sous le nœud, en faisant attention de ne pas faire de surépaisseur avec le tissu opposé déjà passé.
  • On obtient une pointe de tissu de chaque côté.
Pliage d'un furoshiki : finitions et résultat
  • Pour finir, faire un nœud bien serré (pas trop quand-même !) au-dessus du premier.
  • On peut ajouter un second nœud si on veut que le tissu ne bouge pas

À noter

Vous pouvez vous constituer une collection de furoshikis de toutes les tailles avec des restes de tissus colorés.

Coudre des furoshiki, c’est du plaisir partagé !

Publications similaires

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires